Projet BYOD – Résultats du sondage

Merci aux 139 parents participants du sondage et aux 13 élèves qui ont répondu malgré leurs examens. L’échantillon d’élèves est trop petit pour en tirer des conclusions mais nous donnerons les chiffres à titre informatif. (en vert dans le texte)

Un fait significatif  est le fort taux de non réponses  ou de « ne sais pas » 13 ,5%. Cela souligne pour les parents la difficulté de connaitre les pratiques  de leur adolescent, à l’école ou à la maison. Fait souligné par certains parents qui voudraient être davantage informés sur BYOD.

Autre constatation, la grande disparité qui existe entre les sections : la section anglophone a le plus fort taux de satisfaction alors que les sections francophone et italienne montrent le plus  de difficultés à intégrer et /ou accepter  BYOD.

 

Vous trouverez ci-dessous une synthèse des résultats du sondage :

Pour 46% des parents, BYOD a apporté un changement notable (61,5) :

NL : 44,4%     FR : 26,4% DE : 44,4% EN : 63,6 IT : 21%

Et a permis  à leur enfant de développer des compétences utiles pour le futur (61,5) :

NL : 66,33 % FR : 66,1% DE : 77,7% EN : 81,7 % IT : 31,5%

Mais  43,6 % pensent qu’ils n’ont pas reçu de formation suffisante (46%) (contre 33%  de satisfait) :

NL : 44% FR : 23,9% DE : 33% EN : 48%  IT : 37%

Les outils proposés par l’école sont plutôt bien connus : 78,8 % (92%)

NL : 55% FR : 61% DE : 55% EN : 81% IT : 73%

Et pratique 66,1% (84,5%). 

 

28% des élèves ont eu besoin de lunettes pour utiliser l’ordinateur.

46% des parents pensent que les élèves regardent d’autre sites en cours mais 77,9% élèves disent le faire eux-mêmes.

38% des parents pensent que si un élève voisin regarde un site, cela distrait leur enfant mais 53,8% des élèves se déclarent  distrait dans cette situation.

55,6 %  des parents pensent que leur enfant passe  entre 2 et 6 h par jour sur un écran (30,7%) ; 44,4%  entre 6h à 10h et plus (69%)

69% des étudiants disent avoir une appli pour calculer leur temps contre  18% pour les parents, mais nous rappelons  le nombre trop peu élevé de réponses chez les élèves pour tirer des conclusions.

Unanimité pour le temps d’écran trop élevé pour parents et enfants.

Les parents trouvent que l’utilisation de BYOD à l’école a un impact élevé sur l’utilisation à la maison 70,4% (51,4%) et qu’il est positif pour 16% (38%), modéré pour 34,5 % et négatif pour 34,4 %.

Globalement BYOD est perçu comme positif pour 41% des parents (61%), avec encore ici de grandes disparités entre sections :

NL : 55% DE : 44,4% EN : 60% FR : 40% IT : 10,5%

 

Les commentaires

  • Les points positifs

BYOD est un bon outil pour les devoirs, connaitre les notes des élèves et avoir des contacts avec les professeurs.
Il permet, pour certains élèves, d’améliorer leur autonomie, d’utiliser intelligemment l’ordinateur et il prépare aux exigences des études supérieures.

  • Les points négatifs

Mais la plupart des commentaires reflètent des inquiétudes et les difficultés pour les parents  à gérer le temps d’écran de leur enfant : explosion du temps d’écran à la maison sous prétexte de travail, Difficulté pour certains élèves de lutter contre les multiples sources de distractions que cela peut créer, tendance à l’addiction plus difficile à contrer. Et ambiance qui se dégrade à la maison.
D’autres parents mettent en avant les études qui soulèvent les problèmes liés à l’usage intensif des écrans : santé, diminution des interactions sociales, addiction.
Si certains parents demandent le retrait pur et simple de BYOD, la majorité y voit un outil à améliorer et à utiliser de manière mesurée.

  • Les propositions pour améliorer BYOD

A – Propositions générales :

-Meilleures formations des professeurs et des élèves pour exploiter au maximum les atouts du Digital.
-Limiter à certaines tâches pour réduire le temps et garder des outils « naturels » : mémoire, 5 sens, intelligence, écriture manuelle, lecture papier (d’autant plus qu’au Bac, les épreuves sont écrites manuellement)
-Harmoniser les outils entre eux et harmoniser l’utilisation par les profs (de grandes disparités encore)

B – Propositions concrètes :

-Mettre des applications pour bloquer jeux et réseaux sociaux
-Que les professeurs puissent voir les écrans des élèves (application ou position des tables)
-Qu’il y ait une personne de référence à l’école
-Que les profs donnent les devoirs en cours et non sur Office seulement, le soir ou le we. Certains parents veulent des week-ends libres.
-Que l’école achète pour tous  pour faire baisser les prix et faciliter l’utilisation et les mises à jour.

 

Les quelques  commentaires des élèves sont similaires à  ceux des parents.

Un élève résume le dysfonctionnement de BYOD quand il est mal utilisé : “Cela ne sert plus à rien d’aller en cours car tout se trouve sur oneNote. Le professeur note en même temps que nous donc on peut faire autre chose sans rien rater du cours.” Commentaire qui rejoint amplement les inquiétudes de certains parents.

 

Conclusion

L’APEEE est en contact avec l’école sur le sujet et lui transmet les résultats du sondage.

Par ailleurs, le Bureau Central  travaille sur des  outils pour une bonne implémentation de BYOD.

Affaire à  suivre pour l’APEEE.

Retrouvez ici tous les résultats :

 

 

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.